Neverwinter nights

Pour parler des jeux vidéos en général

Modérateurs : ankla_otep, Exar, blakkrall, Kyle

Répondre
Avatar du membre
blakkrall
Empereur
Messages : 1705
Enregistré le : ven. 19 août, 2005 22:33
Localisation : Montivilliers
Contact :

Neverwinter nights

Message par blakkrall » sam. 20 juin, 2009 18:33

Je voudrais savoir quelle version du jeu vous utilisez pour jouer en réseau et ce que ça nécessite comme configuration, merci :mrgreen:
"Quelque chose sent mauvais dans cette affaire, et c'est pas ton après-rasage", Gene Hunt

Avatar du membre
ankla_otep
Roi
Messages : 822
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 8:25
Localisation : Harfleur
Contact :

Re: Neverwinter nights

Message par ankla_otep » dim. 21 juin, 2009 23:48

C'est Neverwinter Nights "2" avec ses 2 extensions.
Selon la version officielle, il te faut seulement un PIV 2,4Ghz et 512 Mo de Ram. D'expérience, un petit Coeur 2 Duo avec 2 Go de Ram est carrément insuffisent. A moins d'acheter une bécanne récente, ne rêve pas.
En ce moment, j'ai un Coeur 2 Duo 3,16 Ghz, 4 Go de Ram et 512 Mo de vidéo, ça tourne bien.
Image

Exar
Empereur
Messages : 2242
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 9:25
Localisation : Behind you !
Contact :

Re: Neverwinter nights

Message par Exar » lun. 22 juin, 2009 10:02

Ca depend pas mal de ton écran aussi, si tu pousse la résolution ou pas.

Perso ça tourne nickel la en ce moment avec ma config actu E7200 / 2go / HD4850, mais ça tournait aussi pas mal avec la précédente, le tout est de configurer de façon un peu plus optimal tes paramètres si ta machine date un peu. (ma bécane d'avant c'etait... heu... datait de 4/5 ans je dirais, avec une 7600 GT comme carte graphique ça te donne une idée, ça commence à dater un peu)

Avatar du membre
blakkrall
Empereur
Messages : 1705
Enregistré le : ven. 19 août, 2005 22:33
Localisation : Montivilliers
Contact :

Re: Neverwinter nights

Message par blakkrall » lun. 22 juin, 2009 17:07

Ok, donc j'arrête de rêver :mrgreen:
"Quelque chose sent mauvais dans cette affaire, et c'est pas ton après-rasage", Gene Hunt

Répondre