Résumé des trois dernier scenar

Pour ceux qui jouent à Dragon Lance et non Lance Dragon... ;)

Modérateurs : ankla_otep, blakkrall

Répondre
Avatar du membre
Kyle
Baron
Messages : 310
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 21:04
Localisation : Devant mon pc !!
Contact :

Résumé des trois dernier scenar

Message par Kyle » mer. 8 août, 2007 17:39

Bon alors faite pas gaf aux fautes de francais ou d'ortho sur les noms etc .. a la limite dite les moi pour ke je modifi enfin voila c'est un essai j'ai jamais été doué en francais !! Il ya quelques petites chose que je n'ai pas détaillé enfin ca reste assez proche de la réalité.

Le recit d'Ezlan depuis la cité de lémiche
Parties I:

Dés notre arrivés à Lèmiche la tension était présente. En effet l’entrée de la cité était bien gardée et chaque personne devait donner une bonne raison pour pouvoir pénétrer. Quelques personnes étaient obligés de passer par un petit bâtiment nous ne savions pas pourquoi mais bon il fallait a tout prix rentrerdans la cité. En se faisant passé pour des combattants cherchant à s’engager dans l’armée de Takhisis nous pensions passer sans encombre mais notre Magicienne n’avait pas trop le physique pour et donc les gardes lui demandèrent d’allez dans le bâtiment ou ils recherchaient les magiciens …. Pendant ce temps pour nous autres le passage se passait sans problème. En voyant que Shalina était emmené par des hommes en noir, Roland partit pour voir si tout se passait bien. Le lendemain après une longue attente nos deux compagnons revenaient et grâce à un elfe, Shalina était ressorti. Roland quand à lui en avait profité pour faire un petit tour dans l’enceinte et avait découvert qu’il y avait des prisonniers (surement des magiciens) et il apprit que j’étais également recherché dans cette ville.

Donc dés le lendemain je me rasais les cheveux pour évité d’être repérer. De plus on apprit que les chevaliers solamniques s’apprêtaient à combattre contre l’armée de Takhisis. C’était le bon moment pour visité la prison, donc Roland notre spécialiste de l’infiltration se chargeait d’allez voir si Megda était bien dans celle-ci. Pendant se temps Hanidel et moi-même nous allions voir le déroulement de la bataille, des nains combattaient au coté des chevaliers Solamniques, après un certains temps Hanidel décidait d’allez rejoindre les autres. La bataille était a l’avantage des chevaliers mais cette avantage disparu lorsque la chose la plus impressionnante qui m’ai été donné de voir arriva, une forteresse Volante apparu dans le ciel avec à son bord des dragons blancs qui en l’espace d’un instant foncèrent sur les chevaliers. Je n’avais jamais vu un tel massacre. Je préférais rejoindre les autres que d’assisté a la fin de la bataille. Je marchais dans la ville mes pensées étaient tournées vers les pauvres victimes de cette bataille. J’essayais de me calmé quand j’aperçus mes compagnons au plus mal en train de se battre, mes mains se mirent à trembler et après je ne me souviens pu de tout, seul quelques images du combat me revienne. Lorsque mon esprit redevint clair plusieurs cadavres étaient au sol devant moi. Tous mes compagnons avaient l’air d’être sains et sauf. Megda était bien prisonnière dans le bâtiment. Après la libération de Megda il fallait faire vite et partir de la ville notre seul sorti possible était de partir en bateau par le lac.

Parties II:

Grace à une des rencontres de Roland notre départ pour la ville de Fangoth fut immédiat, après quelques jours de navigation nous arrivions sur cette cité. Dans cette ville nous devions rencontrer « Nadyra » pour finir notre mission et mettre en sécurité Megda, ce fut fait quelques jours plus tard pendant la nuit. Lors de cette rencontre Nadyra nous demanda un petit service, d’espionner Belyne une jeune femme habitant au palais du croissant de lune. Nous acceptions cette mission sans aucun problème. Donc il nous fallait voir ce que faisait cette femme.

Apres quelques jours d’espionnage la vérité était terrible. Un complot visant la reine avait été mis sur pied. Belyne était accompagné de deux autres femmes « Dame Seirai » et une autre dont on ne connait pas le nom et du Capitaine Borst se disant Chevalier Solamnique, mais celui-ci n’était en fait que le chef du groupe que nous avions attaqué pour sauvé les paysans et son vrai nom était Joachim Caradine (Seigneur Draconien). Ils nous restaient plus qu’a essayer de le faire comprendre à la reine grâce a des papiers que Nadyra nous donna. Malheureusement au moment ou nous allions voir la reine les trois femmes qui étaient en fait des sorcières, lancèrent un sort et assassinèrent la reine. En pensant bien faire, en faisant comprendre la situation nous nous retrouvions dans les cachots de la cité. En effet un point nous avait échappé le roi était le commanditaire de l’assassinat c’est la raison pour laquelle il ne voulait pas nous écouter. Les jours suivants ont été un vrai calvaire pour mes compagnons Hanidel et Tristan se font torturer lors des deux premiers jours. Dans la nuit suivante nos compagnons et la capitaine du bateau nous sortent de la prison. Pour partir au plus vite Hanidel et Tristan sont dans un état critique mais en vie heureusement.

Parties III:

Après plusieurs semaine de repos sur le bateau notre destination apparu enfin. La ville de Fearfold était devant nous. Nous n’avions rien de particulier à y faire mais ils n’étaient pas possible d’allez plus loin en bateau. Nous arrivions dans cette cité au meilleur moment car les habitants fêtaient l’hiver il y avait des marchands, des musiciens etc … Les rues étaient remplies de monde et d’ailleurs les auberges aussi après plusieurs heures de recherche une auberge avait encore quelques chambres de disponible. La directrice Teris et sa fille « Sabira » s’occupaient de l’auberge. Enfin un peu de gaieté après toutes ces semaines de combats et de fuite. Nous pensions que la fête allait durer tard dans la nuit mais non vers la fin d’après-midi tout le monde stoppa les festivités et vers 19 h les rues étaient désertes. Ne cherchant pas trop les complications et sachant qu’un bon lit allait nous faire du bien tout le monde se coucha de bonne heure sauf Hanidel qui devait être encore mal. Dans la nuit vers 4h du matin je fus réveiller ainsi qu’Elmett par des bruits étranges mais ne sachant pas trop ce qu’ils se passaient dans la ville nous ne faisions rien pour allez voir plus loin. Le lendemain la gérante « Teris» était en larme sa fille venait d’être enlevée et je me devais de rattraper l’erreur que j’avais commise pendant la nuit. En posant quelques questions au gardes la situation était devenu plus clair tout le monde avait peur de la « Dame de la nuit » c’est la raison pour laquelle la fête s’arrêté de bonne heure, depuis plusieurs semaines toutes les nuits il y avait des enlèvements essentiellements de beaux jeunes gens. Sans Hésité tout le groupe décida de les aider de plus nous avions un appât Hanidel. Pendant la journée nous menions l’enquête sur les lieux des crimes nous constations rapidement que La dame de la nuit n’étaient en faite que des ravisseurs. Le soir suivant nous allions patrouiller c’est pour cela que je décidais de me reposer un peu avant, mais pendant ce temps Hanidel et Elmett décidèrent d’allez faire un tour dehors pour repérer les lieux. A mon réveil ils n’étaient toujours pas revenus. Il fallait faire vite quelque chose avait du leur arriver.

En suivant leurs traces nous arrivions au corps d’Elmett encore vivant mais dans un salle état. Ils avaient enlevé Hanidel, la piste des ravisseurs menait à une maison. Matt ne réussissant pas à crocheter la serrure nous défoncions la porte mais celle-ci était TRES massive et il nous fallut un peu plus de temps que prévu. A cause du bruit deux hommes nous attendaient avec des Arbalètes n’ayant pu le choix je chargeais. Après ce combat difficile Elmett lança un sort de guérison sur moi. Quelques minutes plus tard en fouillant la cave nous retrouvions quatre corps en vie dont Hanidel et Sabira ainsi qu’un passage vers une sorte de grotte passant sous la ville. Après la découverte de seulement quatre personne nous devions continuer dans cette grotte je prenais l’avant du groupe, l’endroit était sombre et nous avancions progressivement. Je pénétrais dans une pièce plus important lorsque Matt décida d’allumer une torche la pièce s’éclairci nous étions dans une sorte de tombeaux. Mais la lumière n’avait pas fait qu’éclairer la pièce elle avait également réveillé des sortes de mort-vivants rapidement ils se jetèrent sur nous et à notre surprise nos coups ne parvenaient pas à leur faire la moindre blessure. Quand soudain au centre de cette pièce un homme très pale se levait immobile du sang sur le visage différents des autres, j’avais l’impression qu’il était le maitre des mort-vivants, j’esquivai donc ceux-ci et je me jetais sur lui et lui assainissait un coup de hache violent mais mon coup rebondis sur lui. Ne pouvant rien contre eux nous devions fuir. L’homme semblait se mouvoir sans marcher et une brume l’entourer. En voyant que le combat était impossible nous refermions derrière nous le passage, sorti de la maison j’allais chercher rapidement le capitaine de la garde pour lui expliquer la situation. Ensuite avec celui-ci nous allions voir le prince de la ville qui après une grande discussion nous expliqua que l’homme étrange n’était en faite qu’un vampire et qu’il nous faudrait des armes magique, Hanidel et moi prêtions allégeance au prince pour qu’il puisse nous donner des armes magiques. Ainsi de retour à la cave de la maison le combat fut difficile mais grâce a l’aide du capitaine, de quelques gardes et des armes magiques le vampire était terassé.

Répondre