Ixaerwin Feaniz alias "X" (Dragonlance)

Ici on pourrait recueillir les backgrounds de tous nos persos ca pourrait etre sympa...

Modérateurs : Exar, blakkrall, ankla_otep

Répondre
Exar
Empereur
Messages : 2254
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 9:25
Localisation : Behind you !
Contact :

Ixaerwin Feaniz alias "X" (Dragonlance)

Message par Exar »

C'est amusant de savoir les préjugés ou les fausses idées que peuvent avoir la plupart des personnes, et ce quelque soit leur peuple...

Je suis Sylvanesti, j'ai eu une bonne éducation, de bons parents et une bonne famille pour s'occuper de moi. Etant jeune, je n'ai jamais connu que l'époque à laquelle nous vivons, celle qui fait que notre foret est protégé par ce dôme et que nous ne pouvons y penetrer...

A la différence de nombre de mes congénères qui restent vraiment à la lisière de la forêt, j'avoue que j’avais la bougeotte, l’envie de voyage, de découverte, d’aventure... Ainsi je décida un beau matin de tout abandonner, de laisser ma vie de sédentaire pour partir vers un monde qui ne m’etait connu que par les histoires de ceux qui l’avait parcouru.

J’etais alors jeune, très jeune même pour un humain alors imaginez pour un elfe. Je partis sans bagages et sans provisions, seul quelques vetements et mon arc pour chasser. Je laissais les miens sans aucun regret ni aucune apréhension sur ce qu’il pourrait se passer...
Modifié en dernier par Exar le lun. 23 sept., 2002 11:24, modifié 2 fois.
Exar
Empereur
Messages : 2254
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 9:25
Localisation : Behind you !
Contact :

Message par Exar »

Ainsi je voyais pour la première fois des terres qui n’étaient pas bois.
Je serrais les premières mains qui n’étaient pas elfes.
Je goûtais à ma grande surprise, des mets vraiment mauvais.
J’enlaçais des femmes n’étant pas hautaines et dont le corps était si merveilleux.
Je buvais des boissons qui chez nous n’auraient pas été donné aux animaux.
Je voyageais en compagnie d’hommes qui ne se lavaient pas chaque jour.
Je touchais cette glace qui métamorphosait un terrain sans attrait en émerveillement pour les yeux.
Je rencontrais ceux que l’on nomme ‘nains’ et qui sont de joyeux soiffards.
Je voyais cette autre forêt, presque aussi belle et magnifique que notre forêt de Sylvanesti.
Je rencontrais ceux que je pensais être mes frères elfes et qui ne m’acceptèrent pas chez eux.
Je parcourais ces plaines si vastes, si belles et pourtant si troublées.
Je fraternisais avec ceux qui ont la peau couleur de l’aurore.
J’admirais la mer et chevaucha celle-ci dans un navire qui respirait l’alcool.
Je vis ces chevaliers, dans leur armure splendide, qui avaient triste mine.
J’arrivai dans une ville dont je fus chassé à cause de mes oreilles.
Un équipage étrange, d’homme noir comme le jais, me ramena au Sud.
Je retournais en ces montagnes si splendides lorsque le soleil se lève.
Je rencontra une tribu qui m’accueillie comme leur frère.
Je passa quelques temps, apprit leur coutumes et mode de vie.
Lorsque la horde survint, seul leur sacrifice me permis de vivre.
Nous n’étions plus que quatre, un couple, Haruek et moi.
Au village suivant, mes compagnons restèrent, moi je continuais ma route.
Après ce long périple, je retournais chez moi, définitivement changé par ce que j’avais vécu.
Modifié en dernier par Exar le lun. 23 sept., 2002 12:00, modifié 1 fois.
Exar
Empereur
Messages : 2254
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 9:25
Localisation : Behind you !
Contact :

Message par Exar »

Ainsi je ne suis pas un elfe comme ceux que l’on trouve chez nous. Ces quelques années, fuyant les miens pour apprendre ailleurs, ont fait de moi ce que je suis. Mes années passées dans ces montagnes, dans cette tribu si accueillante et si aimable, m’a vraiment changé. J’ai adopté nombre de leurs coutumes, de leurs attitudes et de leurs habitudes. Haruek fut comme un grand frère pour moi et je garderais toujours une place dans mon cœur pour lui. Sa sœur, la splendide Ludia, qui fut ma compagne, est désormais proche des dieux. Ce fut et restera la personne la plus chaleureuse et la plus douce que je n’ai jamais rencontré. Sa disparition ne sera jamais vraiment acceptée, même le feu purificateur qui nettoya ce camp de gobelins ne suffira pas à étouffer cette haine qui parcourt encore parfois mes veines.
Quoiqu’il en soit, j’ai accepté les vives critiques de mes pairs pour ce que j’ai fais, mais en aucun cas je ne regrette d’être parti de Sylvanesti ces quelques années comme je l’ai fais. Malgré leur demande, je n’ai pas accepté de jeter mon arme et de reprendre l’épée longue comme mes frères elfes. Indéniablement, je resterais marqué par ces années qui on fait de moi ce que je suis, un Sylvanesti pas vraiment dans les normes, si t’en est qu’il y est une norme.
Exar
Empereur
Messages : 2254
Enregistré le : ven. 31 mai, 2002 9:25
Localisation : Behind you !
Contact :

Message par Exar »

Une chose est sûre en tout cas, c'est que je suis et je resterais Ixaerwin Feaniz ou "X" pour mes amis. Je suis fier d'être ce que je suis et peu m'importe l'avis des autres, s'ils ne sont pas content ce n'est pas mon problème.

Citation préféré: "Par Sirion !!!! Faut que ca crame, Faut que ca crame" ;)

PS: Pour ce qui est de mon surnom, il vient de l'époque ou j'ai vécu loin de mes pairs elfes, certaines personnes ont commencés a m'appeler comme ça, n'arrivant pas à prononcer correctement mon nom elfique, et ce diminutif m'a bien plus alors c'est resté.
Répondre